Flèche haut Flèche bas

Dans cette rubrique, vous découvrez plusieurs documents traitant de la loi HPST, de sa déclinaison en Cornouaille (création de l'UHC), et de nos positions CGT.

UHC : vers une centralisation inexorable sur le site de Quimper!

Le BOC (bloc opératoire de Cornouaille) devient le centre chirurgical au détriment de Douarnenez et Pont-L'Abbé.

Les activités de "Stérilisation", celles de "Laboratoires" sont regroupées au CHIC.

Les pharmacies sont également regroupées en une Pharmacie Unique!

 

La CGT revendique la priorité de l'offre de soins à la "Proximité" et au "Service Public"...

 

lire le tract de la CGT DZ


Hôpitaux. La CGT demande le maintien des blocs opératoires
19 avril 2013

Dans le cadre de l'Union hospitalière de Cornouaille, qui regroupe l'ensemble des établissements de santé dont ceux de Quimper, Pont-l'Abbé et Douarnenez, une...

Source : www.letelegramme.fr

Hôtel-Dieu. Un rassemblement le 8 juin
19 avril 2013

Le transfert des actes opératoires vers Quimper, en 2014, continue de cristalliser les craintes. Celle de voir à terme disparaître le service des urgences. La réaffirmation,...

Source : www.letelegramme.fr

UHC: les pions avancent sur l'échiquier territorial.

 

La CGT porte ses revendications: proximité, 100% publique, transparence et négociations, moyens, représentation des personnels...

lire le tract de la CGT   publié le 21 mars 2013

 


Voici la réponse commune des directeurs de l'UHC que la CGT avait interrogés en début d'année.


La CGT du CHIC interpelle la ministre sur les conditions de travail dégradées.

Son secrétaire, Georges Guillouzouic, dans une interview accordée à France 3 Iroise, dénonce la politique commerciale et concurrentielle de la santé, et en particulier la Tarification à l'activité qui conduit les établissements dans des démarches mercantiles et financières, et les personnels dans dans des états d'épuisement physique et psychique.

 

26 février 2013 ICBO. Marisol Touraine salue sa naissance
...Chez les hommes, la Bretagne se situe parmi les régions les plus touchées par le cancer, avec une surmortalité de + 8 % par rapport à la moyenne Française (- 3 % chez les...
Source : www.letelegramme.com


Union Hospitalière de Cornouaille

publié le 16 janvier 2013

MODIFICATION DE L’OFFRE CHIRURGICALE SUR LE TERRITOIRE :

LA CGT INQUIETE POUR LA POPULATION, LES PERSONNELS ET L’EMPLOI

La CGT s’adresse aux Directeurs du CHIC, de l’Hôtel Dieu et du CH Douarnenez et exige des réponses claires....

Lire le tract et la lettre ouverte


Hotel-Dieu: Optimisme de son directeur, Thomas Deroche

 

L'hôpital se refait une santé... chirurgicale!

Lire l'article du Télégramme du 10 janvier 2013


Maternité. L'hôpital paré depuis vendredi
17 décembre 2012

Milieu de matinée, vendredi, au centre hospitalier de Cornouaille, à Quimper. Six mamans ont donné naissance à des bébés la nuit précédente, huit sur les dernières vingt-quatre...

Source : www.letelegramme.com


Repas. Pérenniser le pôle de l'Hôtel-Dieu
17 novembre 2012

Il faut attendre l'accord définitif de l'Agence régionale de santé (ARS) et de la préfecture, mais le groupement de coopération sociale ou médico-sociale (GCS-MS) est...

Source : www.letelegramme.com

UHC Espace de dialogue social et de concertation

 

Lors de la réunion du 31 mai la CGT a revendiqué le maintien des services de proximité et le maintien des activités hospitalières dans le service public...

Voir le communiqué des syndicats CGT de l'UHC.

publié le 10 juin 2012

Rencontre avec le Directeur de l'UHC

 

Le 3 avril 2012, la CGT allait à la pêche aux infos. L'UHC et les GCS sont en route, mais les personnels sont sur le bord de la route à attendre le train des restructurations... Lesquels seront-ils happés?

soins de suite: les projets de l'UHC avancent

 

voir l'article du Télégramme

 

Soins de suite. Meilleure régulation en vue

7 janvier 2012 - 

Comment mieux réguler les soins de suite et de réadaptation en Cornouaille? L'Union hospitalière de Cornouaille envisage une cellule unique, et s'appuie déjà sur un logiciel très réactif. L'Assurance-maladie, elle, veille aux bonnes pratiques.

Centre Jean-Tanguy (Saint-Yvi). La cadre de santé Sylvie Lamot consulte, sur son ordinateur, la liste des demandes d'inscription en soins de suite et de réadaptation (SSR). Une dizaine de nouvelles requêtes s'affichent. Elles proviennent toutes de services de médecine et chirurgie du centre hospitalier de Cornouaille (Chic). Quelques clics lui permettent de découvrir, en temps réel, une sorte de photographie précise de l'état de santé, des prescriptions, du degré d'autonomie, de l'environnement social des patients concernés... Elle visualise également la liste des centres sollicités ainsi que leurs réponses favorables, défavorables ou en attente et les motivations qui ont dicté les choix. Immédiateté et transparence? «Oui, on gagne en qualité d'information, en réactivité, en anticipation, à condition que tout le monde joue le jeu», répond-elle. 

Jusqu'à 15 à 20 patients par jour 

Sylvie Lamot s'est en fait connectée à «Alfa Lima Orientation», un logiciel récent spécialement dédié à la régulation des flux de patients entre les structures de court séjour du centre hospitalier de Cornouaille et les unités de SSR environnantes. «En gros, il faut que l'on ait le bon malade, dans le bon lit, pour la bonne durée, en rendant le service de proximité au patient», résume André Pochet, directeur du centre Jean-Tanguy, géré par l'organisme privé à but non lucratif Ugecam, et référent du projet SSR à l'Union hospitalière de Cornouaille. «Cet outil, qui est vraiment l'expression des besoins de terrain des professionnels, s'inscrit dans la volonté de mieux réguler. Pour le moment, il permet une orientation plutôt polyvalente, il nous faut affiner vers une orientation par filières», éclaire-t-il. «Chaque jour, sur le territoire, jusqu'à 15 à 20patients doivent être admis vers un SSR polyvalent, neurologique ou gériatrique, hors rééducation. Ces patients doivent être aiguillés vers Quimper, Douarnenez, Pont-l'Abbé, Saint-Yvi et Bénodet. On constatait qu'on perdait beaucoup de temps dans le choix et dans le tri», rapporte André Pochet. «Pourquoi perdre du temps dans le choix quand on sait qu'à partir d'un moment il n'y aura plus de choix, particulièrement en phase de suroccupation chronique du Chic», interroge-t-il? D'autant que ce temps perdu se doublait d'«une défiance inexacte à l'analyse: le voisin prenait toujours le meilleur malade», assure-t-il. 

Cellule territoriale et filières 

«L'idée, c'est donc de mettre en place une cellule territoriale de régulation. Au lieu d'avoir cinq ou sept cellules d'admission dans chaque établissement public et privé, on en aurait une commune, avec un médecin et une infirmière coordinateurs, une assistante sociale, un secrétariat... Ça devrait coûter moins cher», expose-t-il. Comment se concrétisera l'orientation par filières? «La priorité, c'est le respect du choix du patient, la proximité, étant donné qu'on s'adresse souvent à un public âgé, avec toute l'émotion suscitée par une hospitalisation. Et on fait le lien avec la spécialisation. Par exemple, pour les suites d'accidents vasculaires cérébraux, on oriente déjà vers la clinique des Glénan à Bénodet (20 lits dédiés). C'est la meilleure chance de récupération pour le patient. À Jean-Tanguy, c'est plutôt les soins de suite polyvalents et la gériatrie. Chacun a un peu ses spécialités, même si Douarnenez fonctionne seul», illustre André Pochet. Cette approche va dans le sens de la création envisagée de véritables filières de soins à l'échelle de l'Union hospitalière de Cornouaille. Elle recèle un autre intérêt pour le directeur de Jean-Tanguy: «Si on trouve rapidement des solutions pour les patients dont les conditions sont réunies, on peut se concentrer sur des cas plus difficiles: des patients socialement défavorisés, aux pathologies lourdes». 

Quarante lits de Quimper à Saint-Yvi 

Le schéma, qui reste à discuter avec l'ensemble des acteurs privés, devrait aussi s'accompagner d'un glissement des 40 lits quimpérois de soins de suite, du centre hospitalier de Cornouaille vers le centre de convalescence de Saint-Yvi, à mi-chemin entre Quimper et Concarneau. «Nous envisageons de passer de 90 à 130 lits en 2015. Ça se traduira par une extension neuve et une remise à niveau totale de l'établissement (9M€)», résume le directeur de Jean-Tanguy. «On en profitera pour anticiper les dix ans à venir, dans la perspective entamée du vieillissement de la population. Ici, la moyenne d'âge des patients est passée de 70 à 78 ans», signifie-t-il. Le dossier va être prochainement transmis à l'Agence régionale de santé. Parallèlement, le Chic projette de réorienter la rééducation neurologique et traumatologique vers son site de Concarneau. En attendant, une autre cadre de santé, Catherine Naviner, du service dermatologie de l'hôpital quimpérois, confirme que le logiciel constitue «un excellent outil d'aide à la prise en charge, car en rendant plus lisible la situation des patients, il contribue à favoriser les conditions d'une meilleure récupération, puis d'un retour à domicile, où ils seront bien mieux».

  • Bruno Salaün

 

5 novembre 2011

 

La renaissance de l'Hôtel-Dieu: voir l'article du Télégramme

4 novembre 2011

 

l'Union hospitalière de Cornouaille est formellement née hier à Quimper. Elle se réalisera concrètement en 2012

Lire l'article du Télégramme

 

3 novembre 2011

 

L'ARS dévoile ses batteries:

 

retrouvez son programme: accédez aux documents sur le site de l'ARS

 

et ci-dessous celui consacré à la psychiatrie (entre autres)

 

La synthèse du Programme Régional d'Etablissement de Bretagne 2012 - 2016
Pour la psy pages 28 à 31
EXE_ARS-B_36p_synthese_PRS_041111.pdf
Document Adobe Acrobat 2.2 MB
le programme sanitaire jusqu'en 2016 (version juin 2011)
à partir de la page 128: tout ce qui concerne la psychiatrie. Gourmelen fait partie du "territoire n°2"
SROS_partie_1.pdf
Document Adobe Acrobat 6.0 MB
La convention constitutive de l'Union Hospitalière de Cornouaille
conv_cons_uhc_version_definitive.pdf
Document Adobe Acrobat 126.8 KB

26 mai 2011

 

UHC

 

Des rebondissements quasi-quotidiens sur la fermeture potentielle d'un SMUR de nuit se déroulent jusqu'à faire la Une de la presse.
Il semble bien que des médecins urgentistes manquent à l'appel, que le projet de l'UHC était de fermer le SMUR de nuit de Douarnenez. Un sénateur-maire, les oreilles échauffées, a fait reculer ce projet et la CGT de DZ a eu confirmation du maintien de leur SMUR.
La CGT de l'Hôtel-Dieu a eu une version différente, mais ne serait pas concerné!
La CGT du CHIC dispose d'une 3 ème version qui se veut rassurante...
Suites au prochain numéro!

 

14 mai 2011

 

Heureusement il y a le journal pour annoncer la création officielle de l'UHC!?

La délicatesse aurait pu exiger que les personnels aient eu la primeur de l'info...

6 mai 2011

 

Pour ceux qui n'y croyaient pas:

ARS: Agence de Régression Sociale

 

voir l'article de la NVO

 

CTE du jeudi 9 décembre ‏2010

Déclaration de la CGT

Projet de l’Union Hospitalière de Cornouaille

 

La CGT de l’EPSM avait voté contre l’intégration de l’EPSM dans ce processus en décembre 2009.

L’EPSM a déjà sa couverture territoriale, et a de nombreuses conventions avec les établissements situés dans les secteurs.

L’EPSM participe depuis plusieurs années à l’effort communautaire par le fameux “débasage” et par le don du personnel de l’UMP au CHIC qui lui récupère le financement!!

L’EPSM est déjà intégré à des GIP ou apparentés (Cuisine, Blanchisserie, IFSI, ESAT).

L’EPSM n’est pas concerné par le GCS « chirurgie », à peine intéressé par le GCS « Urgences ». Le GCS « logistique » apparaît d’une complexité inextricable dans les domaines de l’information, de la gestion des personnels, sauf à imposer les systèmes dominants du CHIC à ceux de l’EPSM.

La psychiatrie de l’EPSM n’y a rien à gagner ; on sait le sort peu enviable qui lui est réservé dans les hôpitaux généraux.

L’EPSM doit préserver son autonomie et son indépendance pour garantir sa politique de soins de qualité offerte à la population.

Fort de toutes ces observations,

considérant que l’UHC est une étape probable vers une fusion des hôpitaux de Cornouaille,

que l’EPSM y perdra son indépendance,

que l’EPSM y perdra les moyens d’une politique de qualité de soins d’excellence,

la CGT réaffirme son opposition à ce projet et vote contre l’adhésion de l’EPSM Gourmelen à l’UHC.

 

Le projet de l'Union Hospitalière de Cornouaille
Octobre 2010: Un an après avoir mis le doigt dans l'engrenage, l'EPSM se fait happer... Que va-t-il lui rester?
Union Hospitalière de Cornouaille0001.pd
Document Adobe Acrobat 1.2 MB

juin 2010

 

La loi HPST écarte la CGT du Conseil de Surveillance (ex-conseil d'administration) de l'EPSM. Les représentants du personnels avaient 3 sièges au CA, chaque syndicat était ainsi représenté. Ils n'ont plus que 2 sièges au CS; le résultat des élections professionnelles au CTE met la CGT sur la touche.

Les soeurs choisissent le privé...
A chacun sa conception de la communauté!!!
GCS L'Hôtel-Dieu d'autres pistes.pdf
Document Adobe Acrobat 993.2 KB
Suites cornouaillaises version du Télégramme
CGT vote contre Nlle offre soins0001.pdf
Document Adobe Acrobat 2.2 MB
Projet d'offre publique de soins de qualité en sud finistère
Voici plus de détails sur l'inter hospitalière du sud finistère. La CGT de l'EPSM G a voté contre au CTE du 16 décembre, la psychiatrie n'ayant rien à y gagner, et tout à perdre en mettant le d
projet inter hospitalier.pdf
Document Adobe Acrobat 2.9 MB
Copie de l'accord cadre signé par les 5 établissements cornouaillais
en 1ère page sa déclinaison version EPSM
GCS de la chir et urg, GCS des serv logistiques, rapprochement des SSR, et rattachement de la psy de l'Hôtel-Dieu à l'EPSM
accord cadre cornouaillais 12 20090001.p
Document Adobe Acrobat 4.1 MB
Textes des Groupement de coopération sanitaire
édition Legifrance de décembre 2009
GCS 2009.pdf
Document Adobe Acrobat 54.0 KB
Article du télégramme du 01 décembre 2009
L'ARH avance ses pions aux 5 établissements de Cornouaille
coopérations Cornouaille 12 20090001.pdf
Document Adobe Acrobat 1.7 MB
Article du Télégramme datant du 17 novembre 2009
L'ARH annonce la couleur et anticipe sur la mise en oeuvre de la loi HPST. Toute la Cornouaille est concernée et Gourmelen n'y échappe pas!!!
oeil du cyclone.pdf
Document Adobe Acrobat 133.9 KB
La loi HPST est votée définitivement
L'intersyndicale, s'effrite, les psychiatres ont siégé aux instances...Bachelot a gagné?!
l'intersyndicale hpst.doc
Document Microsoft Word 116.5 KB
historique intersyndicale: les syndicats cgt et sud s'allient aux syndicats des psychiatres
intersyndicale psy cgt sud.doc
Document Microsoft Word 1'020.5 KB
Loading
pages visitées