la CGT revendique, sur l’EPSM, de modifier la règle existante (note de 2007) en portant la possibilité de renouvellement des contrats jusqu’à 3 ans et 6 mois pour tous les métiers.

 

Les avantages de cette proposition:

 

pour l’agent: une moindre précarité, et lui permettre de passer un ou plusieurs concours.

pour l’epsm: une moindre charge de travail (moins de recrutements, moins d’agents à former), des économies non négligeables dans un contexte déficitaire.

pour les services: un ralentissement du turn-over des agents, un amélioration de la stabilité des équipes, des agents opérationnels pour les remplacements (d’été, par exemple).

le 01 mars 2013


La CGT a interpellé la DRH de l'EPSM le vendredi 17 juin 2012 et obtenu que les contractuel(le)s en cours soient maintenu(e)s dans leur poste jusqu’aux concours prévus cette année, notamment, concours d’AMA et d’éduc spé.

La CGT demande l’évaluation et la révision de ce dispositif pour une meilleur prise en compte des agents.

Projet de loi relatif à l’accès à l’emploi titulaire et à l’amélioration des conditions d’emploi des agents contractuels dans la fonction publique, à la lutte contre les discriminations et portant diverses dispositions relatives à la FP

http://www.ugff.cgt.fr/IMG/pdf/texte_definitif_loi_ant-CMP.pdf

 

publié par l'UGFF CGT le 25 février 2012

 

Vote de la loi de résorption de la précarité dans la Fonction publique

Se mobiliser est plus que jamais indispensable

 

Communiqué CGT Fonction publique du 20 février 2012

Loading
pages visitées