Catégorie C: Une priorité gouvernementale pas convaincante du tout! Copie à revoir!

 

Dans les négociations en cours, le gouvernement tente de reprendre d'une main ca qu'il accorde de l'autre... Austérité, austérité...

lire le commentaire de la CGT



L’arrêté du 5 juin 2013 définit les taux de promotion 2013 des agent dans certains corps de la fonction publique hospitalière!

lire l'article Infos Droits



Seulement quelques centimes au dessus du SMIC qui est à 1430,22 € brut mensuel ! Scandaleux !

Le gouvernement relève la montant du SMIC et tasse encore plus les grilles de salaire du personnel de catégorie C!!!

Lire le texte de la CGT Laborit

 

Nos grilles de salaire Janvier 2013

 

Toutes les grilles de salaire - CGT Laborit


Les taux de promotion sont officialisés, y compris pour les infirmier(e)s de catégorie A.

 

Cet arrêté du 7 décembre 2012 :

- officialise les taux de promotion 2012 des corps pour lesquels les taux de 2011 avaient été précédemment reconduits au titre de l’année 2012, par instruction de la DGOS en date du 17 juin 2012,

- fixe à 30 %, pour les années 2012 à 2014, les taux permettant l’accès à l’échelon spécial des grades d’adjoint administratif principal de 1ère classe, de Permanencier auxiliaire de régulation médicale chef et d’aide –soignant de classe exceptionnelle,

- fixe à 11 %, pour l’année 2012, le taux de promotion concernant l’accès au grade d’infirmiers en soins généraux deuxième grade.

 

Voir le tableau (FHF)


Accès du personnel  adjoints administratifs  et aides-soignants

 

  à l’échelon 7 de l’échelle 6.

 

 

 

Le décret 2012-1157 du 16 octobre 2012 relatif à l’application de l’indice 430 pour les adjoints administratifs et les aides soignants justifiant d’au moins 3 ans d’ancienneté dans le 7ème échelon est paru au journal officiel.

L’accès à l’échelon spécial s’effectue par voie d’inscription à un tableau annuel d’avancement établi au choix après avis de la commission administrative paritaire.

Nous demandons donc à la direction de l'EPSM Gourmelen d’inscrire cette question à l’ordre du jour de la réunion des CAP de Décembre  2012 afin que les agents concernés puissent en bénéficier rapidement.

La CGT dénonce avec force toutefois le quota imposé par le texte qui diminue fortement le nombre de nominations, et revendique un accès linéaire comme pour la filière technique et ouvrière de catégorie C

 


 

La smicardisation de la catégorie C s'accentue dans la Fonction Publique!!!

 

1,1 million d’agents, plus d’un fonctionnaire sur cinq, verront leur salaire indiciaire modifié au 1er juillet 2012.

Voir Le Communiqué de l'UGFF du 11 juillet 2012

Voir les nouvelles grilles FPH sur le site de la CGT Laborit


Mardi 3 juillet 2012

Le gouvernement augmente

le SMIC de 2%

au 1er juillet 2012.

Sauf pour les fonctionnaires !

 

La hausse des prix, depuis le 1er janvier 2012, est chiffrée à1,4%, selon les indices officiels.

La loi impose une hausse du SMIC, au 1er janvier 2013, pour compenser cette inflation.

Ceci étant, le gouvernement vient d’annoncer une augmentation pour le SMIC de 22 Euros brut mensuel qui se décompose en :

v    Une anticipation de 6 mois de la hausse obligatoire de 1,4%. (rattrapage de la hausse des prix qui normalement devait intervenir en janvier 2013)

v     Un « coup de pouce » de 0,6%, soit +8,38€ bruts par mois. (environ 6,50 € net)

Pour la CGT, le compte n’y est pas.

 

La hausse considérable des prix (loyers, gaz, électricité, carburants, alimentation…) ces dernières années est loin d’être compensée par ces 2%.

Rappelons que la hausse de 2% ne concerne que les smicards.

 

Pour les fonctionnaires la situation est déplorable :

Le point d’indice Fonction Publique, qui sert au calcul de nos salaires, n’est pas indexé sur le SMIC :

Quand le SMIC augmente nos grilles indiciaires ne bougent pas !

Concrètement, à l’hôpital, les agents fonctionnaires, en dessous de l’indice 308, et les contractuels vont voir un "plus" avoisinant 22 €, soit 6 € hors inflation, sur leur prochain bulletin de paie ! Au dessus de l’indice 308 : rien !

 

Le SMIC, porté au 1er juillet 2012 à 1425, 67€ de salaire brut correspond à l’indice 308 de la Fonction Publique.

 

 

 

Les fonctionnaires, ayant un indice inférieur à 308, devraient toucher une prime compensatrice, qui les amènerait au SMIC (à compter du 1er juillet). Cette indemnité n’est pas considérée comme du salaire, les cotisations (dont la retraite) ne sont calculées que sur le salaire brut réel.

 

Quelques exemples :

• Les ASHQ, adjoints administratifs et AEQ au 6ème échelon, vont se

retrouver au SMIC avec 11 ans d’ancienneté.

• Les aides soignants, auxiliaires puéricultrices et OPQ au 3ème échelon se retrouvent au SMIC après 5 ans d’ancienneté.

 

Les agents de catégorie C, éternels oubliés de l’Hôpital, vont voir, une fois de plus, leurs grilles de salaires se "tasser vers le bas" !

Il est urgent que les négociations soient ouvertes pour

l’ensemble des salaires de la Fonction publique et que la valeur du point indiciaire soit augmentée.

 

La fédération Santé CGT portera cette revendication

quand elle sera reçue le 30 juillet par Madame Touraine, Ministre de la Santé.

 

Tous Ensemble défendons :

v     Le SMIC à 1700€ brut.

v      Le point indiciaire à 5,629€ (actuellement 4,63€).

v      Une carrière linéaire sans ratios ni quotas.

v       La reconnaissance salariale des qualifications.

 

La Santé n’est pas une marchandise, l’Hôpital n’est pas une entreprise

 coup-de-pouce-au-smic.jpg Pour défendre vos droits, rejoignez la CGT.

 

 

INFIRMIERES

La CGT déplore "l'inégalité de traitement" des infirmières de l'hôpital

publié par l'EXRESS le 29/06/2012 à 18:01, mis à jour à 18:01

 

PARIS, 29 juin 2012 - La CGT a dénoncé vendredi "l'inégalité de traitement" entre les infirmières, instaurée selon elle par le "droit d'option" qui leur permet soit de partir à la retraite plus tôt soit d'avoir un salaire plus élevé.

 

Dans le cadre de la réforme sur les retraites, les infirmières de la fonction publique hospitalière avaient jusqu'au 31 mars 2011 pour décider soit de conserver le droit à une retraite anticipée (57 ans) soit de grimper de la catégorie B à A, avec une hausse salariale à la clé.

Ce "droit d'option" a été étendu jusqu'à samedi pour les 43.000 infirmières spécialisées (anesthésistes, bloc, puéricultrices) et doit l'être prochainement pour les cadres.

"L'inégalité de traitement est vécue comme une profonde injustice par la profession", souligne dans un communiqué la fédération CGT de la santé et de l'action sociale, déboutée par le Conseil d'Etat de sa requête visant à déposer une question prioritaire de constitutionnalité à ce sujet.

"En effet, les infirmières qui travaillent sur un même poste n'ont pas le même traitement, ni pour le salaire, ni pour les droits à la retraite. Et les nouvelles infirmières recrutées depuis décembre 2010 n'ont eu aucun choix : elles partiront toutes à la retraite à partir de 62 ans", poursuit le syndicat.

Evoquant des "conditions de travail qui ne s'améliorent pas", la CGT déplore que la pénibilité de ce métier soit reconnue seulement pour une partie de la profession, celle qui a choisi de rester en catégorie B "active".

Le "droit d'option" concernait dans un premier temps 199.564 agents sur les quelque 363.000 infirmiers hospitaliers. Fin 2011, 85.809 avaient fait le choix de la catégorie A et 78.500 avaient décidé de rester en catégorie B. Le choix des autres n'est pas connu, selon des chiffres officiels transmis à l'AFP par la CGT.

 

Ratios de promotion des grades 2012

 

Maintien des quotas 2011

Attente de parution du texte pour les nouveaux grades.

Le décret n° 2011-2114 du 30 décembre 2011 impose une obligation annuelle de développement professionnel continu des professionnels de santé paramédicaux (auxiliaires médicaux, aides-soignants, préparateurs de pharmacie...)

 

lire le décret

 

Une autre circulaire de la DGOS décrit les modalités d'expérimentation de l'entretien d'évaluation professionnelle dans la FPH, en attendant la suppression de la note.

 

voir la circulaire

25 janvier 2012

voir l'article de la CGT Laborit

Une Smicardisation à tous les étages !

Tous les agents qui ont un indice inférieur à 301 majoré verront leur salaire indiciaire relevé à ce niveau. Ce qui, aux dires du ministre lui-même, concerne 890.000 agents, sur 5 millions de fonctionnaires, soit près de un sur cinq !

On voit combien la catégorie « C » est maintenant ramenée au SMIC !

- Pour l’échelle 3 (recrutement sans concours), ce sont les 5 premiers échelons, soit 11 ans de carrière, qui sont sous l’indice majoré 301.

- Pour l’échelle 4 (recrutement avec concours), ce sont les 4 premiers échelons, soit 8 ans de carrière, qui sont sous le SMIC.

- Pour l’échelle 5, ce sont les trois premiers échelons, pour 5 ans de carrière, qui sont sous le SMIC.

Le sommet de la catégorie C, atteint en fin de carrière, n’est plus qu’à 1,38 SMIC. Son relèvement de l’indice 416 à 430 majoré en 2012 ne portera ce maximum, que tous les agents n’atteignent pas, qu’à 1,43 SMIC.

Le début de la nouvelle grille de la catégorie B (le nouvel espace statutaire) n’est plus qu’à 1,03 SMIC. Gageons que dès la prochaine augmentation du SMIC, il le rejoindra. Le début de la grille-type de la catégorie A n’est, lui, qu’à 1,16 SMIC.

C’est très clair : pour le gouvernement une qualification niveau Bac vaut 1 SMIC, niveau Bac+3 elle vaut 16% de plus que le SMIC, et en-dessous du Bac elle vaut moins que le SMIC !

A ce niveau de rémunération, il est impossible que la Fonction publique soit véritablement attractive, alors que les besoins de services publics de plus en plus qualifiés s’accroissent dans tous les domaines.

On mesure là aussi l’impasse où mène le blocage du point d’indice !


Cette politique n’est plus viable. Le gouvernement doit ouvrir des négociations pour refaire la grille des salaires, qui est à l’évidence devenue obsolète.

03 août 2011

 

NES: Nouvel espace statutaire

 

De nouveaux décrets modifient les statuts particuliers des secrétaires médicales, orthophonistes, kiné, ergothérapeutes, psychomotriciens, manipulateurs radio, préparateurs en pharmacie, diététiciens...

 

lire le tract de la Fédé CGT

 

Catégorie B: Oubliés les socio-éducatifs

 

Lire le tract de la Fédé CGT

 

Salaires: la misère
Le gouvernement gèle les salaires des fonctionnaires.
COMMUNIQUE_Fixons_nos_propres_rendez-vou
Document Adobe Acrobat 161.1 KB

31 mai 2011

 

Les coupes de TRON dans le pouvoir d'achat: les fonctionnaires se rebiffent.

 

lire le communiqué intersyndical

SALAIRES_FONCTION_PUBLIQUE_DU_19_AVRIL_2
Document Adobe Acrobat 104.0 KB
Communiqué intersyndical
COM_CGT_CFDT_SUD_2_avril_2010_-_sans.pdf
Document Adobe Acrobat 202.7 KB
Les oubliés des négociations salariales
8 février 2010 doc fédé CGT
Tract_AS_ASH_AP_AMP.pdf
Document Adobe Acrobat 179.9 KB
Tous les paramédicaux sont consernés !!!
9 février 2010 doc fédé CGT
Param-dicaux_V4_04-02.pdf
Document Adobe Acrobat 262.0 KB
PROTOCOLE Bachelot janvier 2010
Propositions pour les L M D
y a à boire et à manger, mais tout n'est pas bon!
Bulletin_Federal_SUP_-_Protocole_chantie
Document Adobe Acrobat 718.3 KB
Grilles salariales janvier 2010
proposées dans le protocole Bachelot
Bulletin_Federal_no_4_-_grilles-2.pdf
Document Adobe Acrobat 147.9 KB
Flèche bas Flèche haut
Loading
pages visitées